origine

Solo de danse pour corps et objet

« Le corps se déballe et s’emballe dans un tissu blanc, en forme de chrysalide de laquelle il s’extirpe. De cette enveloppe primitive, l’animal surprit se déploie femme. Délaissée, la chrysalide s’octroie une seconde peau : le tissu.
Origine tisse des liens entre la plasticité du corps vivant et l’objet. Ensemble ils construisent une danse où se déploient les fantômes archaïques de l’humanité. »
Dans ce temps incertain où le corps féminin se retrouve au centre des débats
Dans ce temps insaisissable où nos vies s’enregistrent sur des machines à calculer
Dans ce temps fragile, je cherche la suspension
Dans ce temps hurlant, je recherche la respiration celui de la poésie du vivant…
Le spectacle a été présenté le 11 mars 2020 dans le cadre du festival Femmes en scène à Nice.

Privacy Settings
We use cookies to enhance your experience while using our website. If you are using our Services via a browser you can restrict, block or remove cookies through your web browser settings. We also use content and scripts from third parties that may use tracking technologies. You can selectively provide your consent below to allow such third party embeds. For complete information about the cookies we use, data we collect and how we process them, please check our Privacy Policy
Youtube
Consent to display content from Youtube
Vimeo
Consent to display content from Vimeo
Google Maps
Consent to display content from Google